Elle savait qu'elle me plaisait et elle avait besoin de combler son besoin de sexe amateur avec moi. Je n'ai pas du tout résisté à la tentation. J'avais envie de baiser en plus depuis quelques jours, ma copine ne s'était pas occupé de ma queue. C'était plutôt une bonne surprise de cette salope de savoir qu'elle voulait me vider les couilles. Je l'ai baisé sauvagement, elle voulait que je le fasse jouir le plus possible. Elle m'a supplié d'éjaculer en elle. Elle voulait que je la remplisse de mon foutre chaud.